Tribune des « grands patrons » : des monstres d’égoïsme et d’ingratitude

Les grand patrons de l’AFEP s’invitent aux agapes budgétaires. Ils en veulent toujours plus. Le coup de pression qu’ils viennent de mettre sur le gouvernement est une nouvelle illustration de la combativité d’un patronat à l’offensive, arrogant et calculateur, exigeant d’un main 60 milliards d’économie sur le budget de l’Etat, et de l’autre demandant 30 milliards de baisse de cotisations. Un patronat qui fait décidément beaucoup de politique. Le ministre Cahuzac leur répond ce matin pour dire qu’il y aura 50 milliards d’économies sur les dépenses de l’État, et donc sur les missions de service public, le seul patrimoine de tous ceux qui n’en n’ont pas. Le ministre du Budget va un peu plus loin encore en précisant avoir largement tenu compte des exigences de l’AFEP dans l’élaboration du budget 2013.

Monsieur Cahuzac semble découvrir l’égoïsme et l’ingratitude de ce club patronal des grands groupes français. Cela en serait presque touchant…Ne nous laissons pas attendrir ! Nous proposons au ministre du budget d’accomplir une simple rotation en tournant sa tête vers la gauche. Pas moins de 40 amendements budgétaires ont été proposés par les députés du Front de gauche lors de l’examen du volet recette de la loi de financement. Aucun n’a été retenu. C’est pourtant de ce côté-ci que se trouve l’alternative et les solutions à la crise.

Source : pcf.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s