A nous les Berges : avançons ensemble !

berges

La reconquête des berges, une ambition partagée

L’identité du territoire de l’agglomération Argenteuil-Bezons est intimement liée à la Seine. Les berges de Seine ont fait la richesse d’Argenteuil et de Bezons.
Territoire à part entière, intrinsèquement lié à nos deux villes, les berges ont façonné notre identité et doivent engager notre avenir commun.

La circulation automobile a peu à peu confisqué l’accès de tous les citoyens aux rives du fleuve et à ses anciens usages. Le projet de reconquête des berges au bénéfice des Argenteuillais et des Bezonnais est envisagé depuis plus de vingt ans. Avec vous il est temps d’agir.

Nous vous proposons de vous engager à nos côtés pour ce projet : pour cela, vous pouvez cliquer ici et répondre à notre sondage.

Un constat

Depuis 2009, les élus de l’agglomération se sont fortement mobilisés pour construire un partenariat avec la région Ile-de-France et le département du Val-d’Oise en vue de financer le projet de reconquête des berges. Les études techniques ont permis de partager le constat suivant :

  • Une RD 311 embouteillée aux heures de pointe (en raison de la surcharge de l’A86 et du pont de Bezons) et vide de circulation en heures creuses.
  • Une voie rapide qui restreint les échanges et l’accès au territoire.
  • Un territoire sous-exploité au potentiel immense qui pourrait être transformé en espace à vivre pour les piétons et les cyclistes.
  • Une zone d’activités regroupant plus de 8000 emplois, dont le désenclavement doit permettre la poursuite de son développement.

La rive Active à Bezons

Un projet

Les élus de la communauté d’agglomération Argenteuil-Bezons ont décidé de poursuivre et de finaliser ces études afin d’engager, dès la fin de l’année 2013, les premiers chantiers de transformation de la voie rapide pour rendre la Seine aux habitants.

Pour mener à terme ce projet primordial pour le développement de notre territoire, nous souhaitons nous engager avec votre appui.

Le projet des Berges de Seine, mis en œuvre par l’agglomération, vise à redonner à cette partie majeure du territoire de nouveaux usages.  Proposer des quartiers urbains attractifs, animés et dotés de services publics, repenser les activités économiques et offrir des espaces de nature et de loisirs le long du fleuve, telle est l’ambition de ce projet.

Le projet Berges de Seine s’articule en 3 pôles

Cette reconquête des berges, qui devrait s’achever à l’horizon 2021, permettra de retrouver une fréquentation antérieure à la construction de la D311 : lieux de rencontre, de loisirs, de promenades, de manifestations, tout en s’attachant au maintien de la biodiversité.

La restructuration du parc d’activités économiques de la gare d’Argenteuil en un pôle tertiaire amènera une nouvelle offre d’immobilier d’entreprises. Ce développement économique s’accompagnera d’une nouvelle desserte de transports en communs en site propre, du T2 à Bezons à la gare SNCF d’Argenteuil. Ce nouveau quartier, à proximité de l’hyper-centre d’Argenteuil et bénéficiant d’un accès direct aux berges de Seine, sera aussi connecté à la future gare de la Tangentielle Nord.

Vous pouvez aussi télécharger la plaquette d’informations, qui a été distribuée dans toutes les boîtes aux lettres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s