Location de M. Régis : la vérité

Jusque là, je ne souhaitais pas intervenir dans le différend qui oppose mon adversaire UMP, M. Régis, à ses locataires. En effet, ce Monsieur loue l’une de ses propriétés à deux personnes locataires, mais ces derniers se plaignent de leur condition de vie dans ce logement et rencontrent quelques difficultés à se faire entendre.

La tournure que prend cette affaire dans laquelle je suis mis en cause, m’oblige aujourd’hui à réagir.

Pourquoi, mon adversaire ne dit-il pas que c’est l’Agence régionale de santé (l’ARS) qui l’a mis en demeure de remettre en état son logement loué 1500 euros / mois ?

Qu’un journaliste de l’hebdomadaire l’Echo fasse son travail, informé de la situation par les locataires (qui sont loin d’être des SDF pour payer un tel loyer, contrairement à ce que prétend M. Régis), semble gêner ce dernier. On le comprend.

Cet article dit en substance (à voir en cliquant ici) : que le candidat UMP est mis en cause par ses locataires. Ces derniers affirment que son pavillon, qu’ils louent, n’est pas isolé et que « des traces d’infiltrations ont envahi murs et plafonds ».

« J’ai très froid l’hiver et c’est tout le temps humide. Il y avait un poêle à bois, mais il n’était pas aux normes et il a failli mettre le feu à la maison », raconte, à l’hebdomadaire, Nicole, 62 ans, l’une des colocataires. Du coup, la facture d’électricité a explosé puisqu’elle a été contrainte d’utiliser de convecteurs électriques hors d’âge. Facture que le propriétaire n’a jamais voulu mettre au nom des locataires….

Il perçoit les aides au logement sans les soustraire du loyer

 Mais les accusations vont plus loin. La locataire affirme qu’Olivier Régis ne fournit pas de quittances de loyer et qu’il perçoit les aides au logement, auxquelles elle a droit, sans les soustraire du loyer. « Il me doit 1 868 euros de remboursement d’APL [aide personnalisée au logement]« , indique-t-elle.

L’ARS a transmis le dossier en Mairie, accompagné de clichés démontrant nombre de problèmes rencontrés. Je n’ai jamais souhaité relayer ces informations considérant que la campagne que nous menions porterait sur notre bilan et notre projet.

Mais là encore, trop c’est trop !

Ce proche de Copé tente de retourner la situation à son avantage en m’insultant et en parlant de désinformation.

Aussi, en accord avec la locataire, ai-je pris la liberté, de prendre quelques photos qui parlent d’elles mêmes. Chacun pourra ainsi se faire un avis. Les voici :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s