FN et culture : Le Pen fait flop !

En riposte à un courrier de la présidente du Front national s’adressant à lui, le monde de la culture pétitionne et s’insurge.

Pour une première fois, c’est plutôt raté ! En effet, à l’occasion de sa candidature aux élections dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Marine Le Pen a eu la drôle d’idée de s’adresse directement aux artistes. Elle écrit notamment dans une lettre à en-tête : « Je tenais à m’adresser directement à vous pour vous dire combien, comme artiste, vous comptez à mes yeux pour la région, l’animation de sa vie culturelle, et l’effervescence créative qu’elle doit impulser. ».

rtx17532

Et elle leurs annonce une série de mesures, made in extrême-droite, comme « la création de pépinières d’artistes qui toucheront à tous les domaines de la création : la peinture, la sculpture, la musique, l’artisanat ». Et confirme vouloir rompre avec « la logique actuelle des fonds régionaux d’art contemporain (Frac) ». Enfin, elle promet aux artistes des « résidences, des studios de création, les services gratuits d’attachés de presse, et des expositions dans des lieux prestigieux comme le Grand Palais ». Le naturel revient donc au galop, puisqu’elle fait comme si la Réunion des musées nationaux (RMN), chargée de la programmation et de l’organisation des expositions de ce lieu, était à sa botte ! Mais il manquait la touche de démagogie. Voilà qui est fait puisqu’elle conclut « Élus, nous serons les relations de ceux qui n’en ont pas ! »

brigitte-bardot-aura-80-ans-dimanche-on-s-emmerde-a-la-retra_457825_516x343

Résultat, en moins de quarante-huit heures, le monde de l’art s’est levé comme un seul homme. Une lettre ouverte est devenue pétition signée par quelque 500 artistes, dénonçant et identifiant cette manœuvre grossière, eux qui s’opposent déjà depuis longtemps à l’idéologie puante des Le Pen et consorts : enfermement national, stigmatisation de l’étranger, censure pour atteinte aux bonnes mœurs, baisses de dotation, rejet de l’art contemporain, des avant-gardes systématiquement accusés d’élitisme. Dans ce courrier-pétition, Marine Le Pen en prend pour son grade. Et sa volonté affichée d’élargir la base électorale de son parti aux professionnels de la culture tombe à l’eau.  Enfin, il lui reste tout de même Brigitte Bardot, seul soutien tropézien-people animalier « artistique » du FN…

lettre_ouverte_artiste-94b62

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s