Contre la casse du Code du travail : une pétition qui cartonne !

Le moins que l’on puisse dire est que ce gouvernement mobilise un peu plus chaque jour le monde du travail contre lui. La raison cette fois : la casse du Code du Travail. En effet, si notre ancienne ministre de la culture ne connaissait rien à la littérature et en particulier aux œuvres de l’écrivain Patrick Modiano, prix Nobel, il semble bien par contre que Myriam El Khomri, actuelle ministre du travail, ai pris goût à la lecture de l’Assommoir et de Germinal, d’Emile Zola. Son projet de casse du Code du travail, auquel ont étroitement collaboré Valls, Macron, le Medef et hélas Monsieur Badinter aussi, constitue en effet un retour cent ans en arrière pour ce qui concerne les droits de TOUS les salariés. Ce projet milite pour l’asservissement total des salariés à la loi des patrons!

12733487_1559812141004381_8168166484364587974_n

Au moment où sont écrites ces lignes, la pétition contre la casse du Code du Travail, lancée par la CGT, cumule 210 458 signatures très exactement, dont la mienne !

Et si ce projet est très loin de faire l’unanimité dans les rangs des socialistes aussi, (à tel point que le gouvernement envisage de faire encore appel au 49-3) il est déjà et largement condamné dans le monde du travail. Pour preuve, la pétition lancée par la CGT il y seulement 3 jours contre le projet de loi El Khomri et qui cartonne ! Au moment où sont écrites ces lignes, elle cumule 210 458 signatures très exactement, dont la mienne Cette pétition a le mérite d’être accompagnée d’une plateforme proposant un décryptage du projet de loi. En treize boîtes de couleurs, la page dénonce les principaux points contestés du projet de loi : «En cas de licenciement illégal, l’indemnité prud’homale est plafonnée à 15 mois de salaire», «il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient 5 fois moins majorées», «les apprentis mineurs pourront travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine»Remise en cause des 35h, généralisation des CDD, disparition à terme des comités d’hygiène et de sécurité…fin des conventions collectives…

12745403_1040785442631830_4790582832249675550_n«Nous avons voulu créer un site citoyen d’information permettant de comprendre et d’agir contre ce texte dangereux», explique Sophie Binet, secrétaire générale adjointe de l’UGICT-CGT (cadres), à l’initiative de la mobilisation avec une poignée d’autres militants, «dont plusieurs anciens de la lutte contre le contrat première embauche (CPE) de 2006».
Je vous invite vivement à signer cette pétition, car après l’ouverture de la chasse aux droits syndicaux, le gouvernement se prépare à lancer la chasse contre les droits de TOUS les salariés. Ouverture de la chasse le 6 mars. Il est encore temps d’éviter le pire !

Salarié-e-s ou non : cette réforme nous concerne toutes et tous !

Interpellez la ministre du travail et demandez lui de renoncer à ce projet.

1. Signez la pétition
2. Interpellez la ministre sur http://loitravail.lol
3. Likez la page Facebook de la mobilisation

Signez la pétition et RDV sur http://loitravail.lol

 

Loi travail : non merci !

https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci?recruiter=57961612&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s