DEMAIN 23 JUIN…NOUS MANIFESTONS !!!

Le gouvernement aura tout tenté pour justifier  l’interdiction de la manifestation du jeudi 23 juin à Paris. Cette interdiction d’une manifestation syndicale aurait été une première depuis… la guerre d’Algérie. L’état d’urgence, le 49-3, l’interdiction de manifester, le gouvernement utilise donc toute la panoplie des mesures les plus antidémocratiques de la Ve République…Mais le résultat de cette volonté de bâillonner le mouvement social, c’est qu’il le rend encore plus fort.

Le Gouvernement avait franchi un nouveau cap dans sa volonté de bâillonner le mouvement social, en interdisant la manifestation parisienne du 23 juin. Cette décision représentait une remise en cause grave d’une liberté fondamentale garantie par la constitution : le droit à manifester. Les organisations syndicales ont toujours affirmé leur volonté de manifester pacifiquement. Après des discussions serrées avec le Ministre de l’Intérieur, les organisations syndicales et de jeunesse ont obtenu le droit de manifester à Paris le 23 juin, sur un parcours proposé par le Ministre de l’Intérieur, ainsi que l’autorisation de manifester le 28 juin, selon des modalités à discuter avec la Préfecture.

13495176_10154099223070240_1910958708239009804_n

Le parcours de la manif proposé à Valls et Cazeneuve par les organisations syndicales et les mouvements de la jeunesse !

Les organisations syndicales et de jeunesse ne se laisseront pas détourner du cœur du problème qu’est le projet de loi travail. Un projet de loi largement rejeté par une majorité de français, sondage après sondage, mobilisation après mobilisation. Dans le même temps, le peu de marque de confiance dont bénéficient encore Hollande et Valls fond comme neige au soleil ! Avec l’ensemble des syndicats et mouvements de jeunesse, j’appelle les salariés, les jeunes, les privés d’emploi et les retraités de Bezons à participer massivement à cette manifestation du 23 juin à Paris. L’entêtement du gouvernement est une preuve qu’il est aux abois, lâché par celles et ceux qui l’ont porté au pouvoir. Il provoque la rancœur, ouvre le risque d’une radicalisation, de fractures irréparables dans la société, de violences. D’une mise en cause de l’État de droit. L’obstination du gouvernement ouvre la porte à la droite extrêmisée et à l’extrême droite pour s’emparer du pouvoir dans moins d’un an et mettre en œuvre une politique de régressions sociales et démocratiques incommensurables.

13407008_1555369158102500_1042439985359738989_nDevant cet immense danger, la mobilisation sociale en cours contre la destruction du Code du travail est une chance pour la France et pour la gauche. Face à l’autoritarisme du gouvernement, elle porte une logique d’espoir pour la défense des principes d’égalité et de solidarité, fondements de notre pacte républicain. Face à l’exploitation des peurs et des divisions de la société française, elle défend l’action collective des salarié-e-s, de la jeunesse, des citoyen-ne-s. C’est pourquoi, le PCF appelle à la soutenir et à se rassembler. Le Parti communiste renouvelle l’appel à construire un nouveau Front populaire et citoyen. Il est temps d’ouvrir ensemble un débat populaire et citoyen pour définir un pacte d’engagements communs pour le pays. La manifestation du 23 juin peut donc être aussi une belle démonstration qu’à GAUCHE, et ensemble nous pouvons construire une société plus juste. Donc toutes et tous à Paris, demain,  jeudi 23 juin !

Le parcours de la manif : de la place de la Bastille et fait le tour du bassin de l’Arsenal pour rejoindre la place, soit un environ 1,6 kilomètre. (image journal Le Monde)

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s