Massacre du 17 octobre 1961, Bezons se souvient !

Il y a 55 ans, le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer le couvre-feu raciste imposé quelques jours plus tôt aux Algériens et par extension à tous les Maghrébins (obligation d’être sans cesse isolé, et interdiction aux travailleurs algériens de sortir de 20h30 à 5h30, les cafés tenus par des musulmans doivent fermer à 19h…).

17octobre61matraque-6fdf4Cette manifestation rassemble environ 30.000 personnes. Le préfet de police de Paris, Maurice Papon, qui sera condamné en 1998, à 10 ans de réclusion pour complicité de crime contre l’humanité pour avoir organisé, en tant que haut-fonctionnaire du régime pétainiste, la déportation de 1690 juifs, a reçu carte blanche des plus hautes autorités, dont de Gaulle,  et lance, avec 7.000 policiers, une répression sanglante. Il y aura 11.730 arrestations, et peut-être beaucoup plus de 200 morts, noyés ou exécutés, parmi les Algériens. Ce crime au cœur de l’État français n’a toujours pas été reconnu officiellement alors même que les partisans et nostalgiques de l’OAS prônent encore la promotion de « l’œuvre positive française durant la colonisation » dans les programmes scolaires !!! Quant à la leader du FN, Marine Le Pen, elle affirme que «tout cela est profondément destructeur, profondément diviseur de la société française». Tout en qualifiant de «bobard» le récit officiel de cette répression sanglante.

octobre_1961_-_ban-9cd16Bezons, elle se souvient de cette tragédie d’une gravité exceptionnelle, dont le nombre de morts a fait dire à deux historiens britanniques, Jim House et Neil MacMaster, auteurs du livre « Les Algériens, la République et la terreur d’État » qu’il s’agit de la répression d’État la plus violente qu’ait jamais provoquée une manifestation de rue en Europe occidentale dans l’histoire contemporaine. Bezons refuse l’occultation de ces crimes racistes. C’est pourquoi, comme chaque année, je vous invite à vous associer à la cérémonie en mémoire des victimes de ce 17 octobre, organisée le lundi 17 octobre à 18h30 sur le pont de Bezons (PDF de l’invitation ci-dessous).

Pour lire l’invitation, cliquez ICI : invitation-17-octobre-2016-bd

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s