Pauvreté : une urgence politique !

les-vrais-chiffres-de-la-pauvrete-en-france

On les appelle les « glaneurs ». Ils sont de plus en plus nombreux à récupérer les denrées alimentaires dans les poubelles des supermarchés ou aux étals des marchés. Des femmes, des hommes, entre trente et soixante-dix ans, retraités, chômeurs, femmes au foyer, ils viennent quotidiennement récupérer ce qui va être jeté, par nécessité et non pas par choix.

Neuf millions de pauvres en France soit un million de pauvres en plus depuis dix ans. Face à ce constat dramatique, le milieu associatif a décidé d’entrer de plain-pied dans la campagne. Qu’est-ce qu’être pauvre ?  En France métropolitaine, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels, après impôts et prestations sociales, sont inférieurs à 840 euros ou 1 008 euros, selon la définition de la pauvreté utilisée (seuil à 50 % ou à 60 % du niveau de vie médian).  Le journal l’Humanité a consacré à ce sujet un long article dans son édition du 5 janvier dernier. Je vous invite à le lire en cliquant sur le lien ci-dessous.

Pour lire l’article cliquez sur ce lien : http://www.humanite.fr/numerique/issue/ef25c347-dd89-4274-a4ae-9ecd3f13cb84

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s