Dassault : je délocalise, je licencie… je ferme !

Le rassemblement auquel appelait le syndicat CGT –Dassault d’Argenteuil ce midi a été une réussite.  Aux salariés de l’entreprise menacée de démantèlement s’étaient joints ceux d’autres sites de l’avionneur. Tous, venus pour défendre un outil de travail centenaire mais toujours très compétitif. Sur ce site de 120 000 m2, travaillent 920 ouvriers, techniciens et ingénieurs. Dans un premier temps, la direction prévoit d’en supprimer 300 en délocalisant une partie de son activité sur deux autres sites : Biarritz et Seclin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aux côtés de Jean-Michel Ruiz, conseiller régional communiste, je suis venu apporter mon total soutien aux salariés. J’ai fait part de ma totale opposition à la disparition de cette entreprise prestigieuse et à la  stratégie de la direction qui a redistribué 100 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires cette année !  Ajoutant que  le carnet de commande ne comptait pas moins de  180 avions, Rafale et Falcon. Enfin, j’ai alerté sur la sournoise combine qui vise à démanteler petit bout par petit bout l’entreprise pour étouffer tout mouvement social avec à terme la disparition total de ce site de très haute technologie. Site auquel,  comme cela a été rappelé par Pascal, le secrétaire du syndicat CGT-Dassault, les promoteurs ne manqueront pas de trouver un certain intérêt. Le secrétaire du syndicat a également rappelé que les élections présidentielles et législatives étaient l’occasion que ne devaient pas manquer les salariés pour sanctionner ceux qui avaient soutenu la loi travail et la loi Macron, lois plébiscitées par la direction Dassault !

Vous trouverez ci-dessous ma déclaration, distribuée lors de ce rassemblement : Communiqué DL Dassault Fev 2017 Mis en page

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s