Jean-Luc Mélenchon candidat grâce aux parrainages des élus communistes.

Pour cette élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon bénéficie de de 805 parrainages dont celui de Dominique Lesparre, maire de Bezons.

Onze candidatures à l’élection présidentielle sont maintenant officiellement enregistrées. Le combat qui s’annonce est crucial pour l’avenir du pays. Pour ma part je me félicite de figurer parmi 416 parrainages d’élus communistes et républicains, sur un total de 805 parrainages, qui ont contribué de manière décisive à la candidature du leader de la France Insoumise en lui apportant près de 52% de ses parrainages.  Cette candidature permettra à des millions de nos concitoyens d’affirmer avec force et clarté leur exigence de changement. D’ici le 23 avril, date du premier tour de l’élection présidentielle, avec mes camarades communistes  mais aussi plus largement encore, nous mettrons toute notre énergie à porter cette candidature avec esprit de rassemblement. J’entends ensuite continuer à travailler à la construction d’une majorité de progrès avec toutes les forces de gauche autour d’engagements de rupture avec l’austérité, de relance sociale, écologique et industrielle, de construction d’une nouvelle République. Dans les élections législatives sur notre circonscription, je porterai  ces objectifs avec ma candidature de large rassemblement au plus près des combats sociaux et citoyens.

Philippe Doucet ne figure pas parmi les parrainages en faveur  de Benoît Hamon. Dans le même temps, Manuel Valls, très nettement battu aux primaires socialistes, décide de ne pas soutenir cette même candidature.  Les électeurs de la primaire doivent se sentir trahis !

La liste de tous les parrainages, pour chacun des onze candidats, est consultable sur le site du Conseil constitutionnel. Vous y remarquerez que Philippe Doucet, député socialiste sortant, n’a pas donné son parrainage à Benoît Hamon. Fidèle en cela à la stratégie de Manuel Valls, grand perdant des primaires socialistes, le porte-parole de l’ancien fan du 49-3 ignore donc lui aussi le vote populaire, le vote des électeurs de la primaire de la Belle alliance populaire. Une sorte de manquement à la parole donnée et une marque de mépris envers l’expression démocratique.

Pour consulter la liste des parrainages CLIQUEZ ICI : https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/les-parrainages/parrainages-par-candidat/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s