4 députés de plus pour le PCF : le scandaleux silence des médias

Il faut bien l’écrire ici, parce que les médias font semblant d’ignorer que le PCF compte quatre députés de plus dans ses rangs. C’est le silence total sur les résultats du PCF. François Hollande a laissé derrière lui une gauche en ruine qui ne remporte que quelques dizaines de députés. Le PS est exsangue et ses représentants paient le discrédit de cinq ans de reniements et de conversion libérale. S’ils n’ont pas capitalisé ­ du fait de la division ­ les presque 20 % qu’avait recueillis Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle, la FI et le PCF constitueront des points de résistance notables.

Les communistes compteront 11 élus au lieu de 7 dans la précédente Assemblée. La majorité de leurs candidats sur les circonscriptions comptant un sortant a emporté la victoire face à En marche ! : Marie-George Buffet en Seine-Saint-Denis, Pierre Dharréville dans les Bouches-du-Rhône, André Chassaigne dans le Puy-de-Dôme. Face au FN dans le Nord, Fabien Roussel  et Alain Bruneel sont, eux aussi, vainqueurs. Le PCF emporte aussi trois nouveau sièges en Seine-Maritime, qui ne comptait aucun député communiste, avec Jean-Paul Lecoq, maire de Gonfreville l’Orcher, Sébastien Jumel, maire de Dieppe et Hubert Wulfranc, maire de St-Etienne du Rouveay. Dans l’Allier est élu Jean-Paul Dufrègne, en Seine-Saint-Denis Stéphane Peu, dans les Hauts-de-Seine Elsa Faucillon.

Sébastien Jumel, maire de Dieppe depuis 2008, est élu député de Seine-Maritime avec 52,27% sur la circonscription et 61,39% dans sa ville.

Soutenues à la fois par le PCF et FI, Clémentine Autain (Seine-Saint-Denis) et Caroline Fiat (face au FN en Meurtheet-Moselle) d’Ensemble, siégeront également dans l’Hémicycle, comme le journaliste François Ruffin dans la Somme.  Dans les rangs de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a réussi son pari marseillais. D’autres têtes de la formation l’ont emporté, comme Alexis Corbière et Éric Coquerel en Seine-Saint-Denis, Mathilde Panot dans le Val-de-Marne. Michel Larive et Bénédicte Taurine, dans l’Ariège, Ugo Bernalicis, dans le Nord, sont aussi victorieux. En revanche, Manuel Bompard (Haute-Garonne) est battu. La France Insoumise comptera 18 députés.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s