SEMPERIT : 90 salariés sacrifiés au nom du profit

A l’usine SEMPERIT à Argenteuil, les salariés sont en grève contre la délocalisation de l’entreprise et les 90 licenciements .

La multinationale SEMPERIT (Autriche) est composée de 22 Usines employant 7000 salariés dans le monde, elle est le leader mondial de la fabrication des gants d’examens et de chirurgie mais aussi des convoyeurs, des tuyaux et feuilles caoutchouc, des courroies… SEMPERIT ce sont 853 Millions d’Euros de Chiffres d’affaires en 2016, 90 Millions d’Euros de bénéfices en 2016 dans sa seule division Industrie. L’usine d’Argenteuil produit des bandes transporteuses (tapis roulants pour les Mines). Alors que les commandes sont centralisées à Levallois, la fabrication est orientée vers la Chine et la Pologne. SEMPERIT envisage de fermer l’usine d’Argenteuil et les 90 salariés se retrouvent donc menacés de licenciement alors que l’entreprise devrait embaucher pour répondre à la demande. Il faut préciser que la multinationale a versé ces deux dernières années 40 millions d’euros aux actionnaires et a bénéficié du CICE. C’est inadmissible ! Le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Il est inacceptable que de l’argent public aille à des entreprises qui délocalisent.

Pour sa part, Jean-Michel RUIZ, conseiller régional communiste a interpellé la Présidente de Région « Les Républicains », Valérie Pécresse, mais aussi la toute nouvelle députée LREM de notre circonscription, Fiona Lazaar, afin que l’une et l’autre mettent tout leur poids dans la balance pour éviter que l’industrie francilienne ne soit à nouveau amputée et que des familles soient sacrifiées au nom du profit. SEMPERIT préférant poursuivre la fabrication  en POLOGNE et en CHINE où les salaires sont nettement inférieurs et ainsi engranger de meilleurs profits. Chez Semperit, comme dans tous les grands groupes industriels, L’humain d’abord, ici on ne connaît pas ! Et la casse du Code du Travail exigée par Macron et Philippe 2 et que les députés LREM s’apprêtent à valider, ne va rien arranger du tout.

Un rassemblement de soutien est prévu le jeudi 6 juillet à 11h, devant l’usine, 10 rue des Charretiers à Argenteuil.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s