L’un voulait « rester vivant » l’autre allume le feu

Johnny Hallyday, qui luttait depuis plusieurs mois contre la maladie, est mort à l’âge de 74 ans des suites d’un cancer à son domicile de Marnes-la-Coquette. L’émotion collective est immense ! Il laisse derrière lui une œuvre monumentale et plusieurs générations de millions de fans orphelines. Le chanteur le plus aimé des Français et la Fête de l’Humanité, la fête la plus populaire de l’Hexagone,  se sont croisés à deux reprises en 1985 et 1991.

Johnny Hallyday salué par Georges Marchais, secrétaire général du PCF, lors de la Fête de l’Humanité de septembre 1991.

Et si l’un, rocker, chantait « Allumer le feu ! » il en est un autre qui joue volontairement au pyromane planétaire. Trump, le dément, pratique une politique de la Terre brûlée. Sa décision d’installer l’ambassade américaine à Jérusalem, désignant ainsi la ville comme capitale d’Israël, est contraire à toutes les résolutions de l’ONU depuis 1947 ; elle est non seulement condamnée ou jugée « regrettable » par la quasi-totalité des nations, dont la France, mais elle est criminelle. Déjà des heurts ont eu lieu en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza. À l’occupation illégale de Jérusalem-Est par les israéliens s’ajoute donc, avec la décision américaine, une véritable usurpation de la ville symbole des trois monothéismes, dont 36 % de la population est arabe et musulmane.

Cette nouvelle escalade est à inscrire dans le cirque mortifère de Trump et son complice Benyamin Netanyahou. Alors comment Emmanuel Macron, qui du bout des lèvres a jugé la décision de Trump de « regrettable » peut-il accepter d’accueillir pour la seconde fois, le 1er ministre israélien, le 10 Journée Internationale des Droits de l’Homme, qui plus est ? D’ailleurs, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) ne s’y est pas trompé en appelant officiellement le président Emmanuel Macron à reconnaître, lui aussi, Jérusalem comme capitale d’Israël, à l’instar de son ami américain. Décidément, une bien triste semaine ! Heureusement il reste les dessins. Bon week-end à toutes et tous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s