Macron : de l’argent pour les casernes pas pour les hôpitaux !

Macron s’en va en guerre ! A bord du « Dixmude« , un navire en rade de Toulon, le président a confirmé que le budget de la Défense était augmenté de 1,8 milliard d’euros en 2018 pour le porter à 34,2 milliards. Il a qualifié lui-même « d’inédit et incomparable » l’effort progressif prévu pour porter le budget de la Défense à 2% du PIB d’ici à 2025. Celui de la santé n’atteint que 1,38 milliards, celui de la culture à peine 2,9 et celui de la jeunesse et des sports 0,96 !

Au moment même où les Français doivent encore se serrer la ceinture, eu moment même où les collectivités locales se savent pas comment elles vont pouvoir boucler leur budget 2018 et répondre aux demandes croissantes de leurs habitants, la seule hausse de budget pour un ministère, quand tous les autres sont sous les foudres de coupes parfois monumentales, c’est celui des armes de guerre ! L’armée n’est en effet pas concernée par les restrictions budgétaires qui affectent l’ensemble des politiques publiques. Bien au contraire, ces dernières serviront à financer une militarisation de plus en plus accrue en France dans le contexte où l’État d’urgence a été rendu ordinaire par les lois Collomb, ainsi qu’avec l’opération Sentinelle qui mobilise les militaires dans toutes les villes françaises, mais également partout dans le monde là où les 30 000 militaires de l’armée française sont déployés en y défendant des intérêts économiques et géopolitiques impérialistes.

Emmanuel Macron se prendrait-il pour « Top Gun » pour tenter de reconquérir l’armée six mois après la crise provoquée par la démission du général de Villiers ?

Quand Edouard Philippe, premier ministre de notre pays qui est devenu, derrière les États-Unis, le second pays qui tue le plus, nous explique que « le monde dans lequel nous vivons est dangereux » il y a donc de quoi rire. En effet, sous le quinquennat Hollande, ce ne sont pas moins de cinq guerres à l’étranger qui ont été menées, avec des milliers de morts, dont de nombreux civils et ce, uniquement pour défendre les intérêts du capitalisme français dans le monde. Plutôt que donner de l’argent aux armées qui sèment la mort aux quatre coins du monde et qui aident à maintenir des régimes dictatoriaux, tout cet argent qui va permettre d’acheter Rafales, Famas et autres machines de mort serait plus utile dans les budgets de l’Éducation nationale, de la Santé, du logement, de la culture et de la Jeunesse par exemple. Macron, outre le fait qu’il soit le président des riches, confirme donc qu’il est aussi celui des guerres !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s