EN DESSINS, LA COLÈRE QUI MONTE,QUI MONTE…!

Cheminots, éboueurs, étudiants, bagagistes, pilotes, personnels hospitaliers, fonctionnaires territoriaux, facteurs, avocats, personnels d’air-France, quelque chose se passe ; la colère monte. Une colère qu’il faudrait être sourd ou aveugle pour ne pas entendre ou ne pas voir.

Les raisons sont multiples, les combats nombreux, entre le refus de la casse du service public, la lutte pour que nos aînés soient plus dignement traités, les conditions de travail plus sereines dans les hôpitaux, le refus de voir les richesses produites par tous revenir à quelques-uns seulement. En réalité, un monde que l’on nous promet nouveau se détraque sous nos yeux. D’en bas parvient un cri : RAS LE BOL !!  C’est le retour du combat social.  « Quand les éboueurs font la grève, les orduriers sont indignés » écrivait Jacques Prévert. Alors les cheminots sont à E.Macron ce que les mineurs furent à Margaret Thatcher.   Aussi Margaret Macron bat le rappel de tous ses députés godillots et déclare la guerre sociale à coups de tonneaux de mensonges. Cette guerre,  celle qui entend abattre l’esprit même des services publics et rogner les droits conquis au travail, à la santé, à la retraite, à la Sécurité sociale, etc.

La besace de ce gouvernement, toujours plus à droite, est pleine de contre-réformes, quitte à passer par les ordonnances et tuer dans l’œuf l’intelligence collective et le moindre débat public. Le mensonge l’arme de l’Élysée et de la majorité présidentielle. « Le mensonge est la seule et facile ressource de la faiblesse ». Une citation de Stendhal  qui va comme un costume tout neuf à ce président-monarque, qui se fantasme en « homme de fer » mais qui n’est rien d’autre que le défenseur des riches et des exploiteurs. Et comme l’écrit Gérard Briard dans  Charlie-Hebdo de mercredi :  » Et se Macron se voit en « homme de fer », il doit cependant supporter un handicap que n’avait pas Miss Maggie : on sail aujourd’hui tout le mal que le thatchérisme à fait à la Grande-Bretagne… » Et ce n’est pas par des discours mais par des dessins, comme à chaque fin de semaine, que je laisse, avec plaisir, nos amis dessinateurs de presse commenter cette actualité sociale.  Bon week-end à toutes et tous.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s