IAN BROSSAT, LE CANDIDAT PCF QUI MONTE…QUI MONTE…

Accompagné de quelques-uns et unes de ses colistiers, Ian Brossat, chef de file du PCF aux élections européennes a déposé officiellement hier sa liste.

À cinq semaines des élections européennes, il serait temps de parler vraiment d’Europe. Celui qui est censé être le plus européen, quand bien même il n’est pas tête de liste, est celui qui en parle le moins. La volonté d’Emmanuel Macron de faire durer son grand débat dilatoire, le temps mis à apporter des semblants de réponse, l’opposition binaire qu’il continue de tracer entre populistes et progressistes lui évitent, sauf grandes envolées, d’entrer dans le dur des questions européennes et dans les raisons des attentes déçues des peuples. Ce que l’on a entendu de madame Loiseau, ex facho au GUD,  n’y répond certes pas,surtout avec en projet un Smic à 900 euros sous prétexte d’égalisation sociale.

Ce scrutin, qui ne faut surtout pas résumer à un combat entre la peste et le choléra, s’entend entre LREM et le parti d’extrême droite de Le Pen, implique bien entendu une opposition et des propositions alternatives à la politique d’Emmanuel Macron. S’il ce dernier évite d’en dire davantage, c’est qu’il entend continuer dans la direction, selon les mots de Ian Brossat, d’une politique de casse sociale, de remise en cause des acquis, dangereuse pour la planète.Dans ses cartons : suppression des 35h, recul de l’âge de départ en retraite, casse de la fonction publique, suppression d’un jour férié…L’alternative, c’est mettre au débat, dans le pays, de véritables propositions novatrices.La liste que conduit le candidat communiste, largement ouverte au monde du travail et paritaire, est porteuse de douze propositions phares appuyées sur un programme solidement argumenté. Et ce qui se démontre quasiment au quotidien, c’est la progression de la côte de popularité de Ian Brossat. Un exemple, ci-dessous une capture d’écran d’un article du journal l’Opinion, qui lui n’est pas de gauche, mais pas du tout. Je me félicite de cette popularité d’autant que c’est pour la liste qu’il conduit que je voterai et que j’appelle à voter. Qui aurait pu d’ailleurs s’en douter ?

Envoyer des fichiers

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s