SOUTIEN A NOS AMIS KURDES, LES DESSINATEURS DE PRESSE AUSSI

Il y a un an presque jour pour jour, le prix Nobel de la paix était attribué à la jeune Kurde Nadia Murad, devenue une militante des droits de la personne et ambassadrice de bonne volonté des Nations unies après avoir été prisonnière et esclave, comme d’autres membres de la communauté yezidie, de l’« État islamique ». Ce sont aujourd’hui les siens que la Turquie d’Erdogan assassine en redonnant, en même temps, à ses anciens bourreaux, la possibilité de revenir plus forts sur le terrain. les Kurdes ont besoin de notre soutien. Les dessinateurs le disent aussi à leur manière. La crise ouverte depuis deux jours jette un jour cru, et cruel, sur les réalités actuelles du monde. Après l’ignominie de la trahison, Donald Trump semble avoir atteint les sommets de la bêtise au front de taureau en déclarant, pour justifier sa décision de retrait, que les Kurdes n’avaient pas aidé les Américains pour le débarquement en Normandie ! Il s’adresse, pour des raisons de politique intérieure, à cette partie de son électorat pour qui les Kurdes ont autant de consistance, voire moins, que les extraterrestres. L’agression turque est l’un des prix à payer pour sa réélection.

Avant d’être lâchement assassiné ainsi que toute ses copains de Charlie-Hebdo, par ceux-là même que combattent les Kurdes, Charb avait déjà déclaré son soutien à ce peuple.

L’Europe n’est pas épargnée par la crise. Elle a, certes, condamné l’offensive, et la France a saisi le Conseil de sécurité de l’ONU, appelé à se réunir hier. Mais la réponse d’Erdogan, dans sa brutalité, vient pointer les limites de cette condamnation : « Si vous essayez de présenter notre opération comme une invasion, nous ouvrirons les portes et nous vous enverrons 3,6 millions de migrants. » C’est le résultat du deal honteux passé avec la Turquie par les autorités européennes pour qu’elle fasse tampon, contre finances, en retenant chez elle une grande part des réfugiés et des migrants. Ce qui se dévoile là, c’est le pire de la politique internationale. Plus que jamais nous pouvons avoir honte de nos dirigeants !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s