Viol version LREM : la victime devra prouver qu’elle n’était pas consentante

Le 22 avril dernier, Madame Fiona Lazaar, députée macroniste de notre circonscription, pourtant rapporteur pour avis sur cette loi de la commission des affaires sociales, n’avait pas eu le courage de se rendre à l’assemblée nationale  pour exprimer son vote sur l’abjecte loi « Pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie ».…