LE VRAI VISAGE DU MACRONISTE

On la voit traînée au sol, tirée par les cheveux, jetée à plat ventre, menottée puis mise à genoux tandis qu’elle réclame en vain sa Ventoline… L’interpellation ultraviolente, mardi, de Farida n’en finit pas de susciter l’indignation. À raison.

MACRON ET LA CONDESCENDANCE DE CLASSE

Emportée par une violente charge policière samedi à Nice, Une responsable de l’Association ATTAC a été très grièvement blessée par la police. Sa famille a porté plainte alors que les propos d’Emmanuel Macron lui souhaitant « une forme de sagesse » suscitent l’indignation.