LES DESSINATEURS DE PRESSE ONT, EUX AUSSI, DROIT AUX VACANCES

Chaque vendredi vous retrouvez ici l’actualité vue à travers les dessins de presse.  Mais comme tous artistes, salariés ou indépendants, les dessinateurs de presse ont droit, eux aussi, aux congés. Certains le sont déjà, d’autres ont annoncé leur prochain départ et leur absence des colonnes des journaux. Les crayons vont être posés. Dernière revue de…

DU 6 AU 21 JUILLET, L’ÉTÉ A VOLONTÉ A BEZONS !

Attention….. les animations d’été arrivent à  Bezons du 6 juillet au 21 juillet. Ces seize jours d’été vont être  rythmés tous les jours, de 15h à 20h, par de nombreuses animations offertes par la municipalité au Parc Nelson Mandela.  N’hésitez donc pas à plonger dans le programme des animations et rafraîchissez-vous avec nos suggestions d’activités…

LE PONT DE GENNEVILLIERS ET 24 999 AUTRES !

25000 ponts routiers en France nécessitent d’être rénovés dans les dix ans, pointe un rapport du Sénat qui vient d’être rendu public. En cause, le désengagement de l’État. Un pont routier sur dix serait, en France, « en mauvais état structurel » et poserait « des problèmes de sécurité pour les usagers ». Lancée au lendemain de la tragédie…

LA CANICULE (entre autres) EN DESSINS

Depuis une semaine de fortes chaleurs se sont abattues  sur la France et sur…Twitter ! En effet, sur le réseau social, la canicule monopolise les conversations et s’impose comme le sujet le plus commenté de la semaine. La canicule sur Twitter c’est près de 800 000 tweets qui ont été publiés par 343 828 internautes.

IMAGINONS BEZONS : MAINTENANT PLACE A LA JEUNESSE !

Lors des rencontres et ateliers réunis, entre février et avril derniers,  dans la cadre de la large concertation « Imaginons Bezons », j’ai été particulièrement sensible que tant de jeunes y aient  répondu présents. Ils nous ont  beaucoup interrogés sur leur place à Bezons. C’est la raison pour laquelle se tiennent les Assises de la jeunesse…

CA CHAUFFE CHEZ LES POMPIERS

Depuis mercredi et jusqu’au 31 août, les sapeurs-pompiers, dont celles et ceux du Val-d’Oise,  se lancent dans un mouvement de grève inédit. Preuve de leur légitime ras-le-bol ! Premier maillon de la chaîne des secours, ils exigent une redéfinition de leurs missions et des moyens humains et financiers à la hauteur. Par courrier (PDF ci-Joint)…