UN 1ER MAI PARTICULIER

Cette année 2020, nous vivons un 1er mai particulier. Aucune manifestation ne marquera cette Fête du Travail et le muguet n’est en vente ni chez les fleuristes ni auprès des  militants communistes, comme cela se fait depuis des décennies.

RENTRÉE DES CLASSES, COMMUNIQUE DU MAIRE

ÉCOLES : LA RÉOUVERTURE SEULEMENT SI LA SECURITE SANITAIRE DES ENFANTS ET DES AGENTS EST ASSURÉE Après la présentation du plan de déconfinement par le Premier Ministre, force est de constater que les modalités du retour à l’école le 11 mai sont encore floues. Depuis déjà une dizaine de jours, les services de la ville…

PLAN DECONFINEMENT…UNE EPIDEMIE DE DOUTES

En présentant le plan de déconfinement du gouvernement, le Premier ministre Édouard Philippe a largement nuancé la date du 11 mai promise par Emmanuel Macron. Au plus haut niveau de l’État, la confusion est totale. Partout ailleurs, la défiance est immense. Ce qui n’a pas empêché les député.e.s moutons de LREM, dont bien sûr Fiona…

FAUT PAS CONFONDRE VITESSE ET PRÉCIPITATION.

Vouloir faire vite ne signifie pas bâcler. Autrement dit, pour faire une chose vite et bien, il faut redoubler de concentration et non sauter des étapes. Mais au pays de la Macronie ce qui doit être fait ne l’est pas et ce qui est fait ce fait vite et mal…et ça continue !

ILS ÉTAIENT VINGT ET CENT, ILS ÉTAIENT DES MILLIERS…

C’est la chanson écrite par Jean Ferrat « Nuit et Brouillard » qui me revient en mémoire en écrivant ces mots. Une chanson longtemps interdite d’antenne et qui pourtant rendait hommage aux millions de victimes de l’horreur nazie. « Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers / Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons…

NOTRE MARCHE COUVERT OUVERT !

Je suis heureux de vous annoncer la réouverture de notre marché couvert « Le temps des cerises » .  Suite à mes  interventions, le  Préfet du Val-d’Oise vient d’en donner l’autorisation. Dès ce dimanche 26 avril, de 8h à 13h, vous pourrez  donc faire vos achats auprès d’une quinzaine de commerçants, UNIQUEMENT alimentaires.    Notez aussi que…

LA CARPETTE SE FAIT CYNIQUE

Il a osé !  À la liste des cyniques et des imbéciles dopés par la crise, on peut (sans surprise) ajouter la carpette à l’écharpe rouge, Christophe Barbier, avec mention. Sur BFM, il a appelé à une reprise rapide pour l’économie : « Pour sauver quelques personnes âgées, on va mettre des milliers de gens au chômage ? » Cynique…