Vives inquiétudes sur le front de l’emploi dans le Val d’Oise

J’ai fait parvenir vendredi dernier au Président du Conseil général du Val d’Oise un courrier dans lequel je lui fais part de mes vives inquiétudes concernant l’emploi dans le Val d’Oise. Les plans « sociaux » annoncés successivement chez Air France et chez PSA auront des conséquences très importantes dans le Val d’Oise, où de nombreuses entreprises sous-traitantes sont déjà obligées de prévoir des réductions d’effectifs ou une baisse de leur production.

A Bezons, c’est Revlon qui a annoncé la fermeture de son usine, qui entrainerait la suppression de plus de 60 postes. Je compte me battre pour éviter ces désastres économiques et humains, et j’ai demandé à Arnaud Bazin, Président du Conseil général, dont l’emploi est une des compétences, de m’expliquer les dispositions qu’il compte mettre en œuvre pour sauver ces emplois. Les salariés attendent sa réponse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s