Manque de profs : les parents d’élèves se rebiffent

Depuis plusieurs années, les conseils locaux FCPE et la fédération FCPE du Val d’Oise dénoncent et alertent le rectorat et l’inspection académique sur les situations critiques de manques de professeurs dans les collèges et lycées de notre département.

5684115_1-0-151069509Cette démarche va au-delà des simples absences de quelques jours non remplacées. C’est bien le manque de professeurs non affectés à la rentrée dont il est question. Les cas sont nombreux et préoccupants pour les élèves qui ne pourront pas avoir les heures de cours prévues dans certaines matières durant l’année scolaire. Certains élèves sont même purement et simplement privés de l’enseignement de certaines matières, le poste d’enseignant n’étant pas doté.  4 800 heures de cours n’ont ainsi pas été effectuées depuis la rentrée scolaire en collège et lycée. De plus, cette situation fragilise les élèves qui connaissent déjà des difficultés dans certaines matières. En effet, une fois le poste doté, le professeur doit accélérer les cours pour rattraper le retard.

6155273_1978774e-84d7-11e6-9e94-7df8fe484178-1_1000x625La FCPE exige que des solutions soient rapidement apportées à cette inacceptable situation. Elle menace d’ailleurs d’engager des actions en justices contre l’Etat pour non-respect de la continuité du service public d’éducation nationale. Face aux propos débordant de satisfaction de la ministre de l’Education nationale, concernant les créations de postes dans l’enseignement, la réalité est toute autre. D’ailleurs les parents d’élèves ont prévu de le dire haut et fort. Et je leur apporte mon total soutien. A l’occasion de la visite de François Hollande et de sa fervente ministre de l’éducation nationale, la FCPE 95 appelle les parents d’élèves à un rassemblement devant la faculté Les Chênes, mardi 11 octobre à 17h à Cergy.

Postes d’enseignants : la ministre qui ne sait pas compter ! 

Les prévisions budgétaires 2017 pour les écoles, collèges, lycées (publics et privés) et leurs 12,4 millions d’élèves s’élèvent à 68,64 milliards d’euros (+ 2,15 milliards d’euros). 23,85 milliards (+ 281 millions) sont promis à l’enseignement supérieur et la recherche pour 2,6 millions d’étudiants. Soit un budget global de 92,5 milliards d’euros, majoré de 3 milliards d’euros par rapport à 2015. Pas sûr que cela suffise pour faire face à la hausse des effectifs (140 000 élèves et étudiants supplémentaires en 2015) et aux nombreuses réformes en cours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s