Le populisme en quelques dessins !

6La semaine dernière : Trump. Cette semaine c’est le populisme qui fait recette. C’est d’abord au tour d’Emmanuel Macron d’être le « chouchou » des dessinateurs de presse.   Mettant fin à un vrai-faux suspense, l’ancien ministre de l’Économie a officialisé le 16 novembre  sa candidature à l’élection présidentielle. Mais ce que ne semble pas avoir compris l’ex-banquier des Rothschild c’est que pour convaincre les Français, il faut aussi des idées. Outre, ce petit marquis,  grand VRP du diesel des autocars, il y aussi  l’ancien président des riches (non pas Hollande, celui d’avant) qui se transforme en diététicien pour déclarer que «  ceux qui ne veulent pas manger de porc à la cantine n’ont qu’à prendre une « double-ration de frites » à la place du jambon ou des côtelettes. Et puis, pour finir, il y a aussi le nouveau logo du parti d’extrême-droite de Le Pen : une fleur transgenre, sans épines, de couleur bleue comme les urines d’un athlète russe en overdose. Reste que l’odeur qu’on sent n’est toujours pas celle de la rose ! Bon week-end à toutes et tous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s