Fillon : le sabre et le goupillon

Il est certain que l’influence du religieux, la présence des lobbys des catholiques les plus intégristes auprès de Fillon ne sont pas étrangers à cette nouvelle campagne de censure puritaine. Plusieurs maires Les Républicains partent en effet en guerre contre une campagne nationale de prévention du VIH. Laquelle campagne a le don de leur déplaire, car mettant en scène des couples d’hommes.

Ainsi, plusieurs maires de droite, comme celui d’Angers Christophe Béchu ou celui d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza ont joué de leur pouvoir de police locale pour faire retirer une campagne pourtant parrainée par le ministère de la Santé. Ailleurs, des affiches ont été vandalisées. Jean-Frédéric Poisson, sûrement fort de on ridicule 1,5% de voix obtenues lors de la primaire à droite,  a demandé au Premier ministre de les retirer.

3181323764483

La très grande majorité des opposants à la loi pour le mariage pour tous ont voté en faveur de Fillon aux primaires de droite…Rien d’étonnant !

Sur BFM Paris lundi dernier, le maire d’Aulnay-sous-Bois se justifie par son inquiétude de « messages subliminaux d’accouplement » qui entraineraient « une certaine confusion dans l’esprit » d’un « enfant de cinq ans ». Pour la droite plus que jamais sous la coupe morale de la Manif pour tous, « on est dans autre chose que dans la prévention. C’est centré sur un type de sexualité », avoue Christophe Béchu.

desktop2-630x0

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a annoncé « saisir la justice » après la « censure » par « certains maires » d’une campagne de prévention contre le sida montrant des couples homosexuels, les élus jugeant les affiches contraires « aux bonnes mœurs » ou « provocantes ». « Pour la santé publique et contre l’homophobie, je saisis la justice après la censure par certains maires de la campagne de prévention du VIH », a écrit la ministre sur le réseau social Twitter, en réaction notamment à un arrêté d’interdiction pris par la municipalité d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.  Ça promet si cette droite tendance goupillon revient aux affaires du pays. D’ailleurs, on le sait déjà, le droit à l’IVG est déjà visé ! Allez, Jean Ferrat, rechante nous encore ta sulfureuse chanson « Le sabre et le goupilon »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s