« Faucheurs de chaises » contre évasion fiscale

586f825fc4618807188b46ed

20 000 milliards d’euros dorment dans des comptes bancaires dans des paradis fiscaux. BNP-Paribas détient 170 filiales dans ces paradis fiscaux.

Quand BNP-Paribas, multinationale aux 6,6 milliards d’euros de résultat net et numéro un des banques en Europe, a décidé de poursuivre en justice Jon Palais, faucheur de chaises en guerre contre l’évasion fiscale, sans doute n’avait-elle pas prévu que le vent se retournerait contre elle. Un an après, pourtant, un gros millier de personnes sont attendues dès lundi 9 janvier à proximité du tribunal de Dax, dans les Landes, où doit être jugé l’activiste écolo-pacifiste pour …vol de chaises ! Eva et Caroline Joly, magistrates engagées contre la délinquance financière, assureront sa défense.

141116-nouveaux-paradis-fiscaux-deligne« En faisant un procès à Jon, BNP Paribas s’est prise au piège », estime Pauline Boyer, porte-parole du mouvement Action non violente-COP21 (ANVCOP21). De fait, ce 9 janvier se présente comme un point culminant de la lutte engagée par les faucheurs de chaises, prolongement d’un mouvement qui voit la bataille pour la justice fiscale se populariser.  Et il y a de quoi ! 80 milliards d’euros échappent en effet à l’administration fiscale française chaque année. L’équivalent du déficit public 2015.

Lire l’article complet dans l’Humanité du 9 janvier 2017, cliquez ICI : http://www.humanite.fr/numerique/issue/a8f01708-3929-40bf-8faa-c16850bb9df6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s