Lafita Ibn Ziaten à Bezons : un grand moment de tolérance et de Paix

Suite à son accueil à Bezons, Lafita Ibn Ziaten, fondatrice de l’association IMAD pour la jeunesse et la paix, vient de m’adresser une lettre de remerciements.

Le 24 février dernier, je recevais, en notre Hôtel de ville,  Lafita Ibn Ziaten, mère d’Imad, militaire français assassiné à Toulouse par Mohamed Merah, en mars 2012. Fondatrice de l’association IMAD pour la jeunesse et la paix, militante inlassable du « Vivre ensemble ». Celle-ci était accompagnée d’une délégation de 20 jeunes Palestiniens musulmans, Jordaniens et israéliens de confessions juives ou chrétiennes, participants à un séjour dans notre région, à son initiative. Aujourd’hui Lafita Ibn Ziaten m’adresse un courrier de remerciements dans lequel elle précise « Grâce à votre soutien, nous avons pu rassembler des jeunes Israéliens et Palestiniens, dans un pays neutre, pays des Droits de l’Homme et du vivre ensemble, autour d’un certain  nombre de principes communs pour partager les grandes valeurs de la tolérance ». Des mots, une action,  qui au moment où la colonisation  des territoires palestiniens s’amplifie, au moment où les idéaux nauséabonds des partis d’extrême droite connaissent, y compris en France,  une progression de leur audience, des mots donc qui prennent encore plus d’importance que jamais. En tant que maire de Bezons, je me félicite donc que notre ville ai accueilli et soutenu cette très belle initiative.

Pour lire la lettre de Lafita Ibn Ziaten,cliquez ICI : Lettre de Lafita mars 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s