Doucet, le pyromane qui crie au feu !

Dans un tract financé par les deniers de l’Assemblée nationale et consacré au second tour de l’élection présidentielle, le député hollandiste-vallsiste-macroniste (oui je sais, ça fait beaucoup) s’étonne que des responsables politiques ne mesurent pas la gravité de la situation et ne s’engagent pas plus clairement à faire barrage à la candidate du FN. Me concernant, il falsifie, une fois encore, mes propos. Ça devient sa marotte.

Ma position sur ce second tour que j’ai précisée, en mairie, le soir même du 1er tour, est pourtant claire : «  Et je déplore l’escroquerie du  banquier Macron car s’il y en a un qui a été à la manœuvre  pour  conduire en  sa  qualité  de  Ministre  de  Valls cette  politique d’austérité, véritable politique de droite, c’est bien lui ! Ce  dernier  est  assuré  de  la  victoire,  le  7  mai  prochain,  car  je  sais  que  les Français et surtout les Bezonnais auront pour principal objectif de battre la fille Le Pen ». L’intégralité de mon intervention est ici, sur ce blog ! Et j’ai réitéré cette même position, ici même dans un article publié vendredi ou j’écris : « …Alors s’il vous plaît « pas de leçons d’antifascisme » envers celles et ceux qui voteront blanc ou nul le 7 mai. Je demande à ce qu’ils soient respectés même si je ne serais pas de ceux-là… ». Qui est donc Philippe Doucet pour mettre en doute mon combat contre l’extrême droite ? Les Argenteuillais et les Bezonnais ne sont pas dupes de cette nouvelle manœuvre politicienne.

A qui le FN doit-il son influence ?

« Quand on est de gauche, on ne biaise pas face au Front National. Quand on est de gauche, la lutte contre le Front national est un réflexe spontané » écrit-il. Il manque : « réflexe permanent ». Car,  un peu de retenu tout de même Monsieur Doucet, à cause de qui le FN est aujourd’hui encore au second tour de l’élection présidentielle ? Depuis 1984, le FN n’a cessé de se nourrir des renoncements, des trahisons et des promesses non tenues par les gouvernements successifs, notamment les vôtres. Ce ne sont pas les chemins de la France Insoumise qui mènent à la soumission au FN, c’est la politique que vous et votre gouvernement avez menée durant ces cinq dernières années. Une politique dont la suppression du droit à la retraite à 60 ans et la loi travail sont les crasseux étendards.

Faut-il rappeler que lors de l’élection présidentielle de 1974, Jean-Marie le Pen n’a rassemblé que 0,75 % des suffrages.  En 1988, après le premier septennat de François Mitterrand, il recueille plus de 4 millions de voix.  En 2002, après celui de Jacques Chirac, le même Le Pen engrange, au second tour, 5,5 millions de voix.   En 2012, la fille du père fait progresser ce score de plus d’un million de suffrages. Et le 23 avril, sous la mandature à laquelle P.Doucet a participé,  elle gagne plus d’un million de voix et rassemble plus de 7,5 millions de suffrages !

L’élection de Macron prépare les nouveaux scores du FN.

Monsieur Doucet oublie volontairement que ce quinquennat de Hollande-Valls- Macron a encore renforcé le sentiment de trahison, d’humiliation, et d’écœurement  chez les Français qui logiquement attendent d’un gouvernement de gauche qu’il mène une politique de gauche.  Quand un président de la République renonce à se représenter c’est bien le signe d’un désaveu de sa politique ! Et comment ne pas s’interroger lorsqu’avant le 1er tour, ni Hollande ni Macron n’appellent déjà à faire barrage au FN, mais préfèrent prendre Jean-Luc Mélenchon pour cible ?

L’appel du PCF, le parti dont je suis membre, est on ne peut plus clair !

Philippe Doucet, c’est le pyromane qui crie au feu ! C’est la politique qu’il a soutenue qui nourrit la progression du FN. Le programme ultra-libéral de Manuel Macron,  qu’il a rejoint avant même le premier tour,  en trahissant Benoît Hamon et les socialistes de la circonscription, nous prépare le même casting, en pire ! L’élection d’Emmanuel Macron ne sera en effet qu’un  sursis de 5 ans, préparant les nouveaux scores du FN. L’élection de Macron ne fait que retarder l’avènement du FN. C’est son terreau ! C’est dire toute l’importance que P.Doucet et les autres traîtres à la gauche soient sanctionnés et remplacés par des députés qui construiront une proposition politique radicalement nouvelle et résolument à gauche. Ainsi dans 5 ans, les électeurs n’auront plus à choisir entre l’impasse libérale ou l’impasse frontiste, entre la France de la finance et la France rance.

Dès le 11 juin prochain, P.Doucet et les autres traîtres à la gauche doivent être sanctionnés et remplacés par des députés qui construiront une proposition politique radicalement nouvelle et résolument à gauche

Ayez au moins de la décence Monsieur Doucet ! Nous savons que la crise démocratique est le cadet de vos soucis puisque vous l’avez alimentée. Laissez donc les gens de gauche, ceux que vous n’avez eu cesse de trahir, décider tout seuls s’ils voteront pour Macron dimanche prochain. D’ailleurs ils n’ont pas besoin de votre leçon de morale pour battre Le Pen. Vous aurez ainsi au moins fait preuve de vertu une fois durant votre mandat de député. Et soyez certain d’une chose, dès le 8 mai, pour combattre les ordonnances antisociales du président Hollande 2, ce sont les vrais forces de gauche qui tiendront le haut du pavé !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s