Pour LAZAAR la victoire, pour DOUCET le désaveu !

12523 voix et 59,7% des suffrages sur la circonscription pour Fiona Lazaar  de La République en marche (LREM) et 8 447 voix et 40,3% pour Philippe Doucet, les électeurs de Bezons et d’Argenteuil ont confirmé les résultats du premier tour.

A Bezons, la candidate LREM devance P.Doucet de plus de 32%.

A Bezons, où l’abstention frôle les 70%, l’écart entre la candidate et le député sortant est encore plus importante.  La première recueille  2614 voix et 66,3 % des suffrages pendant que l’ex-député ne rassemble que 1 323 voix soit 33,7%. Philippe Doucet est battu dans les 17 bureaux de vote que compte notre ville. Les blancs et nuls qui étaient au nombre de 124 au 1er tour atteignent 486 au second. A Argenteuil, la candidate  LREM rassemble 9909 suffrages et 58% des suffrages alors que l’ex-député recueille 7124 suffrages et 42%.

Fiona Lazaar et ses 350  autres élus ((308 LRM, 42 MoDem)  qui vont se bousculer au Palais-Bourbon doivent très rapidement mesurer que, sous les cendres des deux grands partis qui dominaient jusqu’alors notre vie politique, bouillonne une puissante insatisfaction sociale qui ne se reconnaît pas dans un système démocratique corseté. Un Parlement aux ordres ne relèvera pas les défis de l’égalité et de la justice. Fiona Lazaar doit prendre la mesure. Emmanuel Macron détient les pleins pouvoirs à l’Assemblée, mais le pays ne les lui a pas accordés. Les 58 % d’abstention au niveau national, un record absolu pour des législatives sous la Ve République, signent un tremblement de terre démocratique, une motion de défiance à l’égard de l’édifice politique qui se dessine.

Philippe Doucet le soir du dimanche 18 juin…Non !!! Pardon… le soir du dimanche 11 juin

Pour Philippe Doucet, à  l’image par exemple des Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine ou bien encore Myriam EL Khomri, c’est la bérézina. C’est, entre autre, la sanction du mandat Hollande auquel s’ajoutent ses exercices de girouette. Sauf que contrairement à son mentor, Manuel Valls, (élu contesté avec 139 voix d’avance) il n’y a pas eu besoin de recompter les bulletins, tant l’écart entre lui et la candidate LREM est sans appel. …4706 voix de différence, ça s’appelle une claque ! « A Bezons, ville bien ancrée à gauche, les électeurs ne s’y sont pas trompés : sans candidat de gauche au second tour, c’est l’abstention associée aux votes blancs et nuls qui marque ce deuxième tour. Philippe Doucet dont le score du premier tour, à Bezons, n’atteint pas les 7 %, n’est pas parvenu à remonter son très sérieux retard », soulignait d’ailleurs Dominique Lesparre, dimanche soir en mairie de Bezons. Voir son intervention ci-dessous ainsi que les résultats complets sur Bezons :

Déclaration du maire : DECLARATION 2e TOUR DES LEGISLATIVES 18 JUIN 2017

Resultats complets Bezons : http://public.ville-bezons.fr/elections2017/web/index.php?election=LEG17-2

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s