En dessins : scènes de la vie ordinaire en Macronie !

La folie réformatrice de Macron n’épargne aucun secteur de notre vie. Une folie dont la députée macaroniste de notre circonscription se fait la docile complice, véritable laquais de sa majesté Jupiter 1er. Ici, quelques exemples, que des dessinateurs de presse dénoncent avec leur crayon mais aussi leur colère. Une colère que je partage.

À partir du 1er août quatre médicaments utilisés pour traiter les symptômes de la maladie d’Alzheimer ne seront plus remboursés par la Sécurité sociale, alors qu’ils l’étaient jusqu’à présent avec la prise en charge à 100 %. Dans le domaine du droit au logement, inscrit dans notre constitution, le projet de loi Elan marque une charge sans précédent contre le logement, social et privé. Le gouvernement et ses députés godillots viennent même d’inventer un nouveau concept : les logements « visitables, mais pas habitables ». Ils abolissent l’obligation qui imposait 100 % de logements neufs accessibles aux handicapés. Dorénavant seuls 10 % le seront, sous prétexte de surcoût inutile. Une HONTE ! Selon les calculs de l’Association pour adultes et jeunes handicapés, seuls quatre logements construits sur cent seront accessibles, après l’adoption de la loi ELAN. La régression sociale est donc étendue aux personnes handicapées mais aussi aux personnes âgées également concernées par l’évolution des logements.  C’est un recul considérable dans la prise en compte du handicap dénoncent toutes les associations. Cette mesure renvoie les personnes handicapées au rez-de-chaussée des immeubles, à des logements difficiles à louer et à l’exclusion qui en découle.

Oh merci Madame Lazarette…une belle pomme rouge au glyphosate. Comme c’est gentil !

L’environnement et notre santé ne sont pas ménagés non plus. Nous savons tous maintenant que le glyphosate, commercialisée dans le Roundup, a été classé « cancérogènes » par le Centre international de recherche sur le cancer. Mais plutôt que de l’interdire, toujours les mêmes…les godillots ont décidé que ce poison sera toujours pulvérisé dans nos champs, nos vergers et nos vignes . C’est une victoire de l’agro-industrie et de la chimie, des élevages industriels, de la malbouffe institutionnalisée, d’un système qui tue et rend malade tout en détruisant notre environnement. Pour les députés macronistes, la santé des enfants, des travailleurs du monde agricole, le bien-être animal, la lutte contre le réchauffement climatique et le maintien de la biodiversité passent bien après les intérêts économiques de l’industrie chimique et de la grande distribution.  Ces députés parviennent même à nous couper l’appétit !  Mais c’est cela la vie ordinaire en Macronie…Un royaume dont la devise est « Survie, tais-toi et ne réclame rien », un bien triste pays !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s