Richard Ferrand « je suis le mal élu, je suis le mal élu … »

Il a obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés… à 11 voix près. Richard Ferrand a bien été élu mercredi président de l’Assemblée nationale, mais avec un score très faible. Le député du Finistère, successeur de François de Rugy au perchoir, n’a pas réussi à faire le plein dans ses propres rangs : sur les 312 députés En marche, il n’a recueilli que 254 voix dont celle de Fiona Lazaar, l’inconditionnelle députée de droite macroniste !

Richard Ferrand n’est pas bien élu. Voilà l’essentiel de ce qui se dit dans les rangs des macronistes. Plus étonnant, Marc Fesneau, le chef du groupe MoDem, pourtant allié d’En marche recueilli 86 voix, alors que le MoDem ne compte que…. 47 députés. Bizarre bizarre !!! Le dispositif Macron semble en cours de décomposition. Et il est certain que des députés LREM ont voulu dire : ‘ça suffit’ » car quand ils vont sur le terrain, au contact des Français, forcément, ils se prennent des gifles, faute aux réformes anti-sociales engagées par le Président des riches.  Après le raz-de-marée En marche aux législatives, François de Rugy, lui, avait été élu au perchoir avec cent voix de plus. Les choses changent et parfois elles changent plus vite qu’on ne s’y attend. Outre ces gamelles judiciaires, Ferrand, ancien président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, n’a pas réussi à faire le plein de voix au sein de la majorité. Il sera lui ainsi le mal aimé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s