EN DESSINS MACRON PETAINISTE ET MACRON POMPISTE !

Après avoir estimé qu’il était « légitime » d’honorer la mémoire de Pétain en même temps que les sept autres maréchaux qui envoyaient les troupes à la boucherie en 1914-1918,  Macron, qui est malheureusement aussi le chef des armées,  a opéré un repli stratégique. Côté démagogie il ne manque d’ailleurs pas non plus de…carburant !

Pour résumer l’honore que souhaiter faire Macron à Pétain,  il faut séparer le Pétain qui a fait fusiller des mutins en 1917 du Pétain qui a fait déporter des Juifs dès 1942. Mais comme en politique comme sur le champ de bataille, il faut parfois sonner le repli. Macron ne s’est pas exprimé  mais a envoyé ses troupes couvrir sa retraite. Face à la levée de boucliers sur la dernière polémique sur Philippe Pétain, reste au cabinet présidentiel a annoncé une toute nouvelle polémique destinée à faire oublier la précédente polémique, elle-même conçue pour faire oublier une précédente polémique. Reste qu’il il était bien question, comme en atteste le programme inscrit dans le dossier de presse de la Mission du centenaire 1914-1918, de « rendre hommage aux huit maréchaux qui ont dirigé les combats pendant la Première Guerre mondiale, œuvré pour la victoire finale tout au long de la guerre, et dont cinq sont inhumés aux Invalides », ce qui inclut Foch, Fayolle, Franchet d’Esperey, Lyautey et Maunoury, mais aussi Joffre et Gallieni et donc… Pétain.  Mais à la grogne des Français scandalisés par ce projet d’hommage se greffe celui qui va s’exprimer partout en France contre la hausse du prix des carburants le 17 novembre prochain.

La grogne des usagers a été très relayée sur les réseaux sociaux. Une page sur Facebook Blocage 17 Novembre 2018 appelle au blocage et propose une carte interactive pour savoir où se trouveront les lieux de mobilisation. Après les coups de rabot sévères sur l’aide personnalisée au logement, la nouvelle augmentation du prix du gaz et la panne des pensions et des salaires, la goutte d’essence se transforme en océan d’écologie punitive et vient noyer ceux qui n’ont pas d’autre choix, pas d’autre alternative que de prendre leur voiture pour aller bosser, se soigner, se former, ou même pour accéder aux services publics que chaque jour vous éloignez un peu plus d’eux. Alors que tout le monde s’accorde à souligner, chiffres à l’appui, que ce racket, que ce véritable hold-up ne servira pas à financer la nécessaire transition écologique mais continuera à engraisser les comptes bancaires des compagnies pétrolières…toutes très grandes amies du souverain Macron 1er. Là aussi, comme Pétain en 1940, il y a collaboration !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s