Carburants, les annonces du gouvernement des riches : des miettes !

Le souverain Macron, son Premier Ministre et son gouvernement n’ont apporté aucune réponse sérieuse face à la légitime colère qui monte dans le pays suite à la hausse des prix des carburants et du fioul domestique. Concernant les nouvelles hausses du carburant, Édouard Philippe a ainsi confirmé l’attaque sans précédent du gouvernement envers le pouvoir d’achat des retraités, des familles les plus modestes et de la classe moyenne : 2 milliards par an aujourd’hui, 10 milliards par an à l’horizon 2022.

C’est du vol fiscal en bande organisée au moment où, avec le fidèle soutien des députés-moutons de LREM,  les ultra-riches encaissent les cadeaux du gouvernement, les uns après les autres.  Ces montants sont insupportables pour les dizaines de millions de Françaises et de Français obligés de prendre leur voiture pour aller travailler, notamment les ruraux : un Français sur deux vit dans une commune de moins de 9 500 habitants. Est-il normal de taxer une fois de plus le maçon ou la caissière qui n’ont d’autre choix que de prendre de leur voiture pour aller travailler et en même temps d’exonérer une fois de plus le patron du CAC 40 qui fait trois fois le tour du monde en avion sans jamais voir son kérosène taxé ?

Il ne peut pas y avoir d’écologie sans justice sociale. Le gouvernement refuse obstinément toutes mesures efficaces pour l’écologie et juste socialement pour réduire la pollution. Il faut taxer le kérosène, augmenter la taxe de l’aviation civile, supprimer l’exonération des taxes sur le diesel pour les camions, « ISF écologique » avec une augmentation massive des taxes sur l’achat de grosses voitures neuves polluantes (Porsche, Ferrari, 4×4, SUV), revenir à une TVA sur les transports publics à 5,5% et, enfin, taxer les milliards de profits des groupes pétroliers – grands absents de la politique énergétique du gouvernement. Ces propositions ont été portées par les communistes, et leurs député(e)s à l’Assemblée Nationale, mardi 13 novembre. Et comme nous devions nous y attendre, elles ont été obstinément repoussées par les députés-godillots de la LREM.

 

Sébastien Jumel. « C’est la goutte d’essence qui fait déborder le vase »

Le député communiste de Seine-Maritime, Sébastien Jumel est, avec les militants communistes, au plus près de la population et de ses difficultés. Pour lui, la colère qui monte dépasse le seul prix du carburant. Il a également réagit sur une chaine TV aux propositions du gouvernement. Ci-contre son interview publié dans l’Humanité de ce jour et en lien sa réaction sur BFMTV.

Le premier ministre a annoncé plusieurs mesures. Qu’en pensez-vous ?

SÉBASTIEN JUMEL Ils ont peur de la colère, mais ce qu’a annoncé Édouard Philippe, ce sont des miettes. Ce qu’il donne de la main droite ne suffit pas à compenser ce qu’il prend de la main gauche. Ce n’est pas avec un chèque énergie que l’on compense la perte de 1 500 euros par an de pouvoir d’achat subie par un couple contraint d’avoir deux voitures. Nous avons fait des propositions : taxer le kérosène, stopper la fermeture des petites lignes de train, moins taxer les transports en commun et les voitures propres, et taxer davantage les compagnies pétrolières. Et, pour financer la transition écologique, le gouvernement doit revenir sur ses décisions concernant l’exit tax, l’ISF et la flat tax.

Pourquoi avez-vous décidé d’une manifestation dès demain?

SÉBASTIEN JUMEL En Seine-Maritime, nous avons pris très tôt à bras-le-corps la question du pouvoir d’achat qui nous est posée par les habitants. Le rôle des communistes est d’être utiles aux gens et de porter leur colère. Nous avons sorti du matériel sur ce racket à la pompe et nous sommes sur le terrain. Quand nous parlons pouvoir d’achat, on ne parle pas seulement carburant. On parle CSG, APL, salaires et pensions. Il était naturel, sans vouloir récupérer le mouvement qui n’appartient à personne et qui est donc la propriété de tout le monde, que les communistes s’emparent de ces questions.

A l’image de l’ensemble des trusts pétrolier, Total l’an dernier, a engrangé 8,6 milliards d’euros de profits. Cette manne devrait doubler et avoisiner les 14 à 15 milliards d’euros en 2018. Et Pour Total, ce sont entre 70 et 80 millions d’euros de cadeaux de l’Etat au titre du crédit d’impôt recherche, et 40 millions de Cice, alors que cette multinationale ne paie pas d’impôt sur les sociétés sur une partie de ses activités en France.

Comment les citoyens perçoivent-ils cette campagne ?

SÉBASTIEN JUMEL Les gens se disent : « Les communistes parlent comme nous, ils vivent comme nous. » Ils portent la même colère. Même s’il y a de tout dans les « gilets jaunes ». Mais ce sont surtout des gens qui utilisent leur voiture pour aller travailler, pour aller se former ou pour accéder aux services publics, qui sont de plus en plus éloignés. On ferme les hôpitaux de proximité, on ferme les écoles de moins de trois classes, on ferme des services publics. Depuis vingt ans, on renonce à la relance industrielle et on concentre la réponse économique dans les métropoles. Et, en plus de ça, on stigmatise les gens car ils sont obligés de prendre leur voiture pour faire tout ça. Mais de qui se moque-t-on ? Et Benjamin Griveaux qui nous prend pour des bouseux, des fumeurs de clopes qui roulent au diesel… Il y a une réelle colère chez les « gilets jaunes » qui dépasse le seul prix du carburant. C’est la goutte d’essence qui fait déborder le vase. Notre responsabilité est de porter leur colère. Sinon, ils risquent de tomber dans certains bras qui se refermeront sur eux avec des conséquences plus violentes encore.

Sébastien Jumel, député PCF de Seine-Maritime, réagit sur BFMTV aux mesures proposées ce mercredi par le Premier ministre. Cliquez sur le lien ci-contre. Et mettez le son !

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/carburants-le-depute-jumel-pcf-qualifie-de-miettes-les-annonces-de-philippe-1117200.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s