GONFLE PARIS-MATCH !!!

La revue Paris-Match nous a habitué depuis longtemps à des choix de Unes très critiquables, démunies de toute objectivité et le plus souvent très partisane, quand elles ne flirtent pas avec extravagance du politique-people. Ce magazine vient encore de faire très fort en publiant en Une de son dernier numéro  Macron entouré d’une brochette de chefs d’états, dont Trumps et de dos Poutine, avec en gros titre « 14-18, réunis pour la Paix ». Là,  cette fois, c’est vraiment gonflé !!

Pour le centième anniversaire de la fin de la boucherie, et après sa pitoyable tentative de réhabilitation de Pétain, le président des riches et des très riches avait  convié 70 chefs d’Etat  dont Donald Trump, Vladimir Poutine, Erdogan et Benjamin Netanyahu. Dans son allocution il soulignait alors « Ici, aujourd’hui, peuples du monde entier, sur cette dalle sacrée, sépulture de notre Soldat Inconnu, ce « Poilu » anonyme symbole de tous ceux qui meurent pour la patrie, voyez tant de vos dirigeants rassemblés ! (..)Chacun d’eux est le visage de cette espérance (…)celle d’un monde enfin rendu à la paix, d’un monde où l’amitié entre les peuples l’emporte sur les passions guerrières, d’un monde où la parole des hommes doit parler plus fort que le fracas des armes, où l’esprit de conciliation l’emporte sur la tentation du cynisme, où des instances et des forums permettent aux ennemis d’hier d’engager le dialogue et d’en faire le ciment de l’entente, le gage d’une harmonie enfin possible ». Fallait oser !!!

Non, Monsieur Macron, Président d’un pays qui se classe troisième vendeur d’armes au monde, Donald Trump, Vladimir Poutine, Erdogan et Benjamin Netanyahu n’étaient pas les bienvenus à ces commémorations qui devaient honorer la mémoire des victimes et célébrer l’ardent désir de paix, d’amitié et de fraternité qui animent les peuples du monde. Les politiques de ces invités indésirables sont tout le contraire ; et leur stratégie de surarmement, de nationalisme exacerbé et de domination économique alimentent des cycles interminables de tensions et de conflits partout dans le monde. Leur brutalité et leur violence écrasent les libertés, briment les minorités, nient les souverainetés populaires et le droit des peuples à un État indépendant. Ces va-t-en-guerre d’aujourd’hui, englués dans leurs logiques de puissance et de domination, encouragent obstinément l’unilatéralisme, les replis identitaires et xénophobes, l’antisémitisme et l’obscurantisme.

Ils sont aussi de ceux qui  continuent de nier la réalité des atrocités de la grande boucherie que fut 1914-1918, qui nient les atrocités de ce passé comme le génocide arménien, l’un d’eux assassine quotidiennement des Palestiniens. Ensemble ils  nourrissent des élans nouveaux de nationalisme agressif et belliqueux piétinant les peuples, les droits humains et les institutions internationales. Macron « Homme de Paix », nous n’avons même pas envie de sourire. Lui qui vient de porter le budget militaire de la France à 35 milliards d’euros et qui entend le faire grimper à 55 milliards d’ici quelques années. Donald Trump, Vladimir Poutine, Erdogan et Benjamin Netanyahu n’avaient donc absolument pas leur place dans l’hommage à rendre en ce Centenaire du 11-Novembre aux femmes et aux hommes anéantis sous le poids de « à l’ivresse guerrière, (des) haines et rivalités de nations »Toutes celles et ceux qui ont à cœur de bâtir un monde plus juste et plus humain, un monde de paix et de sécurité humaine collective ne seront pas complices de telles duperies et complaisances et ce jeu odieux auquel se prête le souverain Macron avec la méprisable complicité de Paris-Match. Mais rappelez-moi le nom du propriétaire, entre autres, de ce magazine. Le titre appartient au groupe de presse Hachette Filipacchi Médias (HFM), lui-même filiale de Lagardère. On comprend mieux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s