DEMAIN, DES MILLIONS DE LYCÉENS ET D’ÉTUDIANTS INTERPELLENT LA PLANÈTE DES ADULTES

Qu’avez-vous fait ? Demain, c’est au présent que des millions de lycéens et d’étudiants vont interpeller la planète des adultes. Le message de la jeunesse aux décideurs pour les convaincre d’agir contre le réchauffement résonnera ce week-end partout dans le monde. En France, le mouvement pour le climat explore les voies susceptibles de le mener à la victoire, singulièrement celle de la désobéissance civile.

Chaque génération est en droit d’interroger les précédentes. Qu’avez-vous fait ? Demain, c’est au présent que des millions de lycéens et d’étudiants vont interpeller la planète des adultes. Que faites-vous ? Les jeunes ne sont pas l’avenir, ils sont l’aujourd’hui. On sait l’écho planétaire qu’a eu l’appel de Greta Thunberg. Elle dit : pourrons-nous vivre demain autrement qu’avec des masques à gaz sur des terres arides ou inondées ? Pourrons-nous vivre sur la terre ? Il s’agit de secondes à l’échelle des temps. En deux ou trois décennies, nous avons compromis l’avenir de ce miracle qu’est notre planète. Nous ? Oui et non. Non, parce que les responsabilités ne sont pas égales selon que l’on soit au pouvoir et que l’on annonce des mesurettes sans effet ou que l’on soit de grands pollueurs avérés ou de ces Gafa que l’on croit innocents – un smartphone, ça ne fait pas de mal –, mais qui sont des ogres dévoreurs d’énergie et de métaux rares. Pas nous tous indistinctement, parce que les plus pauvres sont les plus fragiles, parce que les peuples les plus misérables vont être les victimes des déserts et de la montée des eaux.

Pas nous, parce que, quelles que soient les déclarations vertueuses de ces maîtres du monde qui se rendent en jet privé à Davos et accusent le peuple qui roule au diesel, il y a une corrélation étroite et profonde entre l’enrichissement insensé et le destin de la planète. Il en est de même d’ailleurs avec la poursuite de l’utilisation du glyphosate votée par les député.es LREM le 22 février dernier.  Il appartient aujourd’hui à chacun de se lever et de dire qu’il faut changer. Produire pour les hommes et non pour l’argent. Choisir ce qui est utile et durable et non les actionnaires, l’obsolescence programmée, le court terme de la rentabilité. L’appel lancé par de multiples organisations à manifester samedi est une première sur le même terrain que la grève scolaire de demain. Allons à l’extrême. Nous ne voulons pas plus d’une planète sans les hommes que des hommes sans planète (difficile !). Nous avons la responsabilité sans précédent de construire une planète juste pour les hommes d’aujourd’hui et de demain.

L’INACTION DU GOUVERNEMENT MACRON DEVANT LES TRIBUNAUX

Le recours déposé devant les tribunaux par quatre ONG pour inaction gouvernementale dans la lutte contre le réchauffement climatique a été déposé.

Le 17 décembre dernier, quatre associations – la Fondation pour la nature et l’homme, Greenpeace France, Notre affaire à tous et Oxfam France – menaçaient le gouvernement de déposer plainte contre lui pour « inaction climatique » et « non-respect de l’accord de Paris ». Elles lançaient, dans le même temps, une pétition à l’adresse des citoyens, « l’affaire du siècle »,  afin qu’ils appuient sa demande. Plus de 2 millions l’ont signée depuis. Une première en France.  Le gouvernement dit qu’il ne peut rien, que c’est aux citoyens et aux entreprises d’agir…  Carences fautives, actions défaillantes à réduire les émissions de gaz à effet de serre… l’inaction est aussi coupable que les gestes climaticides d’un Donald Trump aux États-Unis ou d’un Jair Bolsonaro au Brésil. À ce jour, seulement 16 États ont adopté des lois contraignantes. La France n’en fait pas partie. Et ne donne aucun signe de vouloir  y remédier, comme par exemple, en refusant d’interdire l’utilisation  du glyphosate.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s