GRETA ET CETA, LE GRAND BAL DES HYPOCRITES

Drôle de journée à l’Assemblée nationale. Hier, ce sont des enfants qui ont appelé les adultes à devenir responsables fasse au réchauffement climatique. La Macronie a applaudi l’écologiste Greta Thunberg avant de voter le Ceta. Comme quoi la planète Macron n’est pas à une contradiction près, même quand il s’agit de l’avenir de la planète.

D’abord il y a la mascarade, la farce,  deux enquêtes du gouvernement et de l’Assemblée nationale offrent le prétexte à l’ex-ministre de l’écologie  à se prétendre blanchi. Vient ensuite l’intervention hier à l’Assemblée nationale de Greta Thunberg. Une enfant qui appelle les adultes à devenir responsables. Les députés macronistes ont applaudi à midi cette jeune militante écologiste suédoise. Les députés LaREM présents ont dit tout leur bonheur d’être là. « Merci beaucoup. Surtout ne lâchez rien ! », a même osé lancer l’un d’eux. Dans les heures qui suivaient, 266 deputé.es macronistes validaient le CETA. Fait rare, 9 députés de ce groupe parlementaire de droite votaient contre et 52 s’abstenaient. Fiona Lazzar, députée d’Argenteuil-Bezons, disciple docile du macroniste, ne figure évidemment pas parmi ces 61 députés. Quand elle vient à l’Assemblée nationale c’est toujours pour être pour !

C’est un fait, la bulle macroniste est traversé par un courant de frondeurs. Fiona Lazaar n’en est pas ! Au moment des votes, elle est toujours de celles et ceux qui lèvent la main en cadence comme des Playmobil.

Hier, dans les rangs des macronistes s’était donc encore le grand bal des hypocrites, des faux-culs et des menteurs cyniques. Ce que d’ailleurs résume très bien mon ami et député communiste André Chassaigne, « La question, c’est surtout qu’il y a une contradiction extraordinaire à accueillir et applaudir Greta Thunberg le matin, puis voter le Ceta ensuite, alors que ce traité de libre-échange avec le Canada va dans le sens inverse de ce qu’il faut faire pour diminuer nos émissions de gaz à effet de serre et sauver notre planète ».

Greta Thunberg aux députés : « Vous n’avez pas compris ce que nous faisons. A la place de nous dire merci, faites quelque chose ! »

Symbole d’un monde qui tourne à l’envers, ce sont les enfants qui tentaient hier d’éduquer les parents et les invitaient à respecter les scientifiques. « La jeunesse ne vous supplie pas. Elle se contente, d’égale à égale, de vous regarder droit dans les yeux, et de vous enjoindre à mener la grande lutte climatique avec elle », a développé Alicia Arquetoux, membre du mouvement Youth For Climate, qui prévient : « La loi française punit ce qu’on appelle la non-assistance à personne en danger. Alors aidez-nous à sauver notre futur. », Quant à Greta, elle soulignait, « « Vous n’êtes pas obligés de nous écouter. Nous ne sommes que des enfants après tout. Mais vous devez écouter la science. C’est tout ce que nous demandons ». Ni le gouvernement, ni ses député.es godillots n’ont visiblement entendu ce message. D’ailleurs, ils s’en moquent. Pour preuve, Elisabeth Borne, troisième ministre de l’écologie depuis l’élection de Macron en juin 2017, n’a même pas jugè utile d’être présente hier à l’assemblée nationale.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s