PRÉSIDENCES DES COMMISSIONS : FIONA LAZAAR BATTUE !

Présidence du groupe La République en marche, vice-présidence et secrétaires de l’Assemblée nationale, questeurs, présidences des commissions… C’était l’heure du renouvellement des postes au sein du groupe LREM à l’Assemblée nationale. Des places très convoitées – sûrement pour la qualité des déjeuners et des dîners de travail-  puisque 92 candidat.es étaient recensés pour 21 postes…

GRETA ET CETA, LE GRAND BAL DES HYPOCRITES

Drôle de journée à l’Assemblée nationale. Hier, ce sont des enfants qui ont appelé les adultes à devenir responsables fasse au réchauffement climatique. La Macronie a applaudi l’écologiste Greta Thunberg avant de voter le Ceta. Comme quoi la planète Macron n’est pas à une contradiction près, même quand il s’agit de l’avenir de la planète.

ABUS DE TOLÉRANCE CHEZ LREM

Ce qui n’est pas expressément interdit est autorisé. Grâce aux rapports commandés et dictés par deux amis politiques de l’ex-ministre de l’écologie macroniste,  le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, d’un côté et le chef du gouvernement, Édouard Philippe, de l’autre, ce qui était déjà une règle non officiel dans les rangs de LREM, le devient.

NOUS CONTINUERONS A CHANTER ASIMBONANGA

Le musicien sud-africain Johnny Clegg, fidèle militant anti-apartheid, militant en faveur du peuple palestinien, surnommé le « Zoulou blanc », est décédé mardi des suites d’un cancer à l’âge de 66 ans. J’avais eu l’immense plaisir de l’écouter lors de la Fête de l’Humanité en septembre 2007.

DE RUGY : ONZIÈME MINISTRE DÉMISSIONNAIRE !

Depuis le début du quinquennat en mai 2017, onze ministres ont disparu de la photo de classe du gouvernement, cette « république exemplaire » comme l’avait promis Macron et qui n’est plus aujourd’hui qu’une présidence jupitérienne…un champ de ruines. Pire, tous les ministres d’État nommés par Emmanuel Macron ont démissionné. Du jamais-vu ! Le dernier en…

ET LE CIEL DE BEZONS S’EMBRASA !

Il y avait foule pour le traditionnel feu d’artifice du 13 juillet, offert par la municipalité. Des milliers de Bezonnais avaient fait le déplacement en famille. A tel point d’ailleurs que les stands de barbe à papa, glaces, crêpes et surtout celui des churros ont été quasiment dévalisés. Une demi-heure de spectacle lumineux ! Trente…