LE GRAND DÉBAT SERA LA GRANDE DÉSILLUSION

Depuis la prestation du 1er ministre hier, l’horizon s’éclaircit ou plutôt s’assombrit. Le Grand Débat National n’aura donc été qu’un semblant de dialogue entre le pouvoir exécutif et une certaine catégorie de gens (maires, militant.e.s LREM, électeurs-électrices de M.Macron, curieux, …). S’il y a eu un semblant de libération de la parole, cela s’est fait…